Accueil

Ci-dessus tableau "Les Racines"

L'artiste et ses œuvres
Dessins, paysages, portraits, natures mortes, nus

la vie professionnelle d' Andréa PAVELESCO.

Andréa - Paulina - Louisa PAVELESCO est née le 13 Septembre 1906 à BUCAREST.

Son père, Flamine PAVELESCO, ingénieur des mines (Paris), était spécialiste dans le pétrole et sa mère, Marie Louise Gaillet était originaire d'une famille du Nord de la France (Lille).

Ses deux oncles ROUMAINS étaient pour l'un Cincinat Pavelescu, poète et écrivain, et pour l'autre, Virgile Pavelescu, ingénieur des chemins de fer roumains. Sa tante Mitza Pavelescu avait fait des études de piano à VIENNE.

Orpheline très tôt a Paris, elle se consacre à la peinture.
Elle est acceptée à l’Ecole Nationale des Beaux arts de Paris, dans la section de peinture.

En juin 1932, elle reçoit les récompenses suivantes :

- travaux d'atelier : deux mentions,
- concours R.Collin et S.Surler : une première mention,
- grande figure peinte : une première seconde médaille.

En avril 1933 elle reçoit le brevet de quartier-maître canonnier, honoraire du d'Entrecasteaux. (Plus sur le d'Entrecasteaux, ici).

La devise du navire était : "La Résolution - la Recherche - l’Espérance" dont le peintre s'était faite sienne.

Elle réalise le portrait d'une amie, Hélène Boucher, aviatrice de renom.

- Début 1939, elle devient Française par son mariage avec un administrateur de la France d'outre mer (colonies), Jean Richard, qui lui donnera trois enfants : François, Catherine, Monique.
- A partir de 1951, elle séjourne en AEF. C'est à dire au Congo, Gabon, Cameroun et enfin au Tchad.

Sa peinture africaine commence avec des paysages, des portraits et des natures mortes.

Elle expose a Brazzaville en 1953.
Retour définitif en FRANCE 1959, pour se partager entre ANTIBES et PARIS.

Elle commence une période de portraits, de nus, natures mortes, paysages et fleurs.

Elle fera des expositions au salon des artistes Français, salon des indépendants, salon du grand palais et en province.

Elle a été sélectionnée pour envoyer deux portraits au musée Pouchkine de Moscou et au musée de l'Ermitage de LENINGRAD (Saint-Pétersbourg) en 1975 avec les peintres Français contemporains.

Elle a fait quelques expositions :

- galerie St placide en 1966 et 1969
- galerie Raspail 26 en 1970 et 1973
- galerie Katia Granoff de 1975 à 1978

et quelques critiques dans des journaux spécialisés : le peintre, l'amateur d'art, etc.

Andréa PAVELESCO est décédée le 25 janvier 1989 à Paris XV.

Elle est enterrée au cimetière MONTPARNASSE à Paris.



Page suivante : Galerie des Peintures